Green & hi-tech

KFC passe au vert en Chine

On ne sait pas si le Colonel Sanders, débarqué en Europe à grand renfort de publicités, est au courant de ce qui se passe en Chine. La chaîne KFC, y est implantée depuis 31 ans et y possède plus de 5 000 restaurants. L’enseigne a aujourd’hui perdu de son aura (elle n’y est plus seule). Les jeunes chinois ont, comme partout, changé. Ils sont plus attentifs à leur santé et à leur alimentation. Pour dépoussiérer la marque, à côté des fritures, on trouve aujourd’hui des salades, des paninis accompagnés de jus frais et de bières à la pression. Un nouveau logo à été créé, une nouvelle identité visuelle qui joue sur des tons de vert et de blanc, une nouvelle gamme de packaging qui valorise la signature « Tasty, fresh, ready » et un nouveau design de bar à salades.

L’expérience de marque a été modernisée via des robots-caissiers et la possibilité de payer par reconnaissance faciale. Cette nouvelle stratégie « KFC goes green and hi-tech » est testée à Hangzhou,au sud-ouest de Shanghai. Un second et un troisième restaurant nouvelle génération ouvriront dans le centre-ville de Shanghai dans le courant de l’année.